L’assurance-vie renoue avec une collecte positive

le 22/12/2016

La désaffection des épargnants pour les fonds euro au profit des unités de compte devient plus saillante.

assurance vie
(Crédit Fotolia.)

La petite frayeur d’octobre n’est plus qu’un mauvais souvenir. Selon les estimations de la Fédération française de l’assurance (FFA) publiées aujourd’hui, la collecte nette en assurance-vie s’est établie à 1,1 milliard d’euros pour le mois de novembre, alors qu’elle était négative à – 100 millions d’euros en octobre. Les épargnants ont versé 10,2 milliards d’euros de cotisations sur leurs contrats d’assurance vie, dont 2,4 milliards d’euros sur des supports en unités de compte, tandis que les assureurs ont versé 9,1 milliards d’euros de prestations.

« Depuis trois mois les cotisations brutes vers les fonds en euro reculent, et depuis deux mois celles en unités de compte (UC) augmentent, souligne Arnaud Chneiweiss, délégué général de la FFA. C’est la première fois depuis plusieurs années que l’on observe un tel phénomène. Peut-être que les messages des assureurs, des autorités et des observateurs de marché sur le fait que les fonds euro rapportent moins, et le fait que les marchés se sont bien comportés, ont incité les épargnants à investir en actions ».

La collecte nette s'établit à 16,8 milliards d'euros depuis le début de l’année, dont 13 milliards (soit 77%) pour les supports en unités de compte. L’encours des contrats à fin novembre s’établit à 1.624 milliards d’euros, en progression de 2% sur un an. 82% des encours sont placés sur des fonds euro.

Sur le même sujet

A lire aussi