Monte dei Paschi craint le manque de trésorerie

le 21/12/2016

La banque italienne, qui est censée bientôt mener à terme son renflouement, s'attend à épuiser ses 11 milliards d'euros de trésorerie dans quatre mois

Monte dei Paschi craint le manque de trésorerie
(Photo MPS.)

La banque italienne en difficulté Monte dei Paschi di Siena (MPS) s'attend à épuiser ses 11 milliards d'euros de trésorerie plus rapidement qu'initialement prévu, selon un document actualisé publié aujourd'hui sur son site internet.

La banque toscane indique que sa position nette de trésorerie, actuellement de 10,6 milliards d'euros, risque de devenir négative après quatre mois. Dans un précédent document diffusé dimanche 18 décembre, elle évoquait une trésorerie de 11 milliards d'euros qui serait négative au bout de 11 mois selon un certain nombre d'hypothèses.

L'estimation actualisée signale que la position de trésorerie serait négative de 15 millions d'euros au cinquième mois et risquerait de se dégrader à -740 millions d'ici 12 mois, au lieu d'un niveau de -100 millions d'euros à un horizon de 12 mois évoqué dans le document de dimanche.

MPS poursuit depuis vendredi 16 décembre une opération de conversion de dette en actions. Mardi, 500 millions d'euros avaient été levés. Les besoins de la banque sont évalués à 5 milliards d'euros.

Mercredi le fonds privé de renflouement du secteur bancaire italien, Atlante, a posé des conditions à sa participation au sauvetage de MPS. Atlante, qui doit racheter à la banque pour 1,5 milliard d'euros de créances douteuses, ne le fera que si la participation de l'Etat dans l'augmentation du capital de la banque ne dépasse pas un milliard d'euros et si la nouvelle règle européenne du "bail-in" n'entre pas en vigueur, précise MPS dans un document publié sur son site internet.

A lire aussi