La Société Générale peine dans la banque de détail en France

le 03/08/2016

Dans un contexte de taux bas, le PNB de cette activité a baissé de 2% hors effet PEL/CEL, à 2,1 milliards d’euros au deuxième trimestre. La marge nette d'intérêt a plié de 2,7%.

Le directeur général de Société Générale
(Crédit Bloomberg)
Avec un résultat net part du groupe en hausse de 10,8% à périmètre et taux de change constants au deuxième trimestre, la Société Générale a dépassé les attentes. Ce profit de 1,46 milliard d'euros intègre la plus-value liée à la vente des parts dans la filiale européenne du groupe Visa, dont l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi