Deutsche Bank punie de 2,3 milliards d'euros dans le dossier du Libor

le 23/04/2015

Deutsche Bank devra s'acquitter d'une amende record de 2,5 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros) auprès des autorités américaines et britanniques et sa filiale londonienne a dû plaider coupable dans le scandale de la manipulation du Libor et de l'Euribor. 

La justice américaine a imposé une amende de 2,1 milliards de dollars (1,9 milliard d'euros), et la Financial Conduct Authority (FCA) britannique a condamné Deutsche Bank à verser 227 millions de livres (316 millions d'euros), selon des communiqués publiés jeudi.

Par ailleurs, la justice américaine a imposé à la banque de licencier sept traders (six à Londres et un à Francfort) qui "ont eu des comportements répréhensibles", selon le Department of Financial Services de New York, cité par Bloomberg.

Au total, 21 traders des principales banques concernées par le scandale du Libor et de l'Euribor risquent également des poursuites criminelles.

A lire aussi