La Société Générale enregistre un bénéfice de 836 millions d'euros au troisième trimestre

le 06/11/2014

La banque française, dont le résultat a augmenté de 57%, a bénéficié d'une baisse significative des provisions pour risque de crédit

La Société Générale enregistre un bénéfice de 836 millions d'euros au troisième trimestre

La Société Générale a enregistré un bénéfice net en hausse de près de 57% à 836 millions d'euros au troisième trimestre contre 534 millions un an plus tôt, grâce notamment à une baisse significative des provisions pour risque de crédit. Les analystes tablaient en moyenne sur un résultat net de 794,70 millions d'euros pour la période de juillet à septembre.

Le coût du risque a reculé de 41%, grâce à la baisse des provisions dans la banque de détail en France et dans la banque de financement et d'investissement. La banque, qui mène actuellement un audit interne de ses transactions en dollars, n'a pas passé dans ses comptes du troisième trimestre de nouvelles provisions pour risques de litiges. «Le groupe maintient au T3 2014 son stock de provision collective pour litiges à 900 millions d'euros», fait savoir la banque.

Evoquant «un environnement de demande de crédit réduite en Europe et de faible activité sur les marchés au cours de l'été», la banque voit néanmoins son activité commerciale reculer. Retraités des éléments non économiques, ses revenus reculent de 1,8%.

A lire aussi