Fort rebond du bénéfice de BNP Paribas au troisième trimestre

le 31/10/2014

La première banque de la zone euro a enregistré un résultat net de 1,5 milliard d'euros en hausse de 10,6% entre juillet et septembre

BNP Paribas a enregistré un bénéfice net de 1,5 milliard d'euros en hausse de 10,6% au troisième trimestre par rapport à la même période de 2013.  Son produit net bancaire a progressé de 3,9% à 9,54 milliards d'euros. 

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un PNB de 9,53 milliards d'euros et un bénéfice net de 1,64 milliard. 

Marqué par une amende exceptionnelle, le deuxième trimestre s'était soldé par une perte nette de 4,3 milliards d'euros.

Les revenus de la première banque de la zone euro s'inscrivent en hausse dans toutes les divisions et particulièrement dans celle de la banque de financement et d'investissement, signe que les clients ne semblent pas s'être détournés de la banque après ses ennuis judiciaires outre-Atlantique.

La division Corporate and Investment Banking a vu son PNB monter de 2,9%, soutenue par l'activité de change et de taux. Dans le même temps, les revenus du pôle de banque de détail, Retail Banking, considéré comme un baromètre avancé de l'activité économique, ont crû de 3,8% alors qu'ils avaient reculé, de 2,5%, entre avril et juin. 

Le 30 juin, BNP Paribas a dû s'acquitter d'une amende record de 8,97 milliards de dollars et plaider coupable de deux chefs d'accusation dans le cadre d'un accord avec les autorités américaines qui lui reprochaient d'avoir contourné pendant plusieurs années des règles d'embargo s'appliquant aux transactions en dollar, notamment au Soudan et en Iran.

A lire aussi