Groupama cède pour 517 millions d'euros ses titres Société Générale

le 13/08/2013

L'assureur a vendu la part résiduelle qu'il détenait au capital de la banque à hauteur de 1,86%, poursuivant ainsi son programme de redressement financier

Groupama cède pour 517 millions d'euros ses titres Société Générale

517 millions d’euros, telle est la somme engrangée par Groupama grâce à la cession, mardi 13 août, du solde de sa participation au capital de la Société générale (1,86%). La transaction, dirigée par Goldman Sachs International et HSBC en qualité de teneurs de livre, s’est effectuée en dehors du marché dans le cadre d’un placement privé auprès d’investisseurs institutionnels, a précisé l’assureur en convalescence. «Cette cession s’intègre dans la stratégie de performance de Groupama qui permettra au groupe de renforcer ses marges de manœuvre financières et de réduire son exposition aux risques de marché» explique le groupe qui a annoncé l’an passé une série de mesures destinée à redresser sa situation financière.

Groupama a enregistré une perte nette de 1,7 milliard d'euros en 2011, suivie d’une nouvelle perte de 589 millions d’euros en 2012. Ses comptes ont été plombés par de lourdes dépréciations liées à la crise de la dette souveraine européenne et l’effondrement du marché actions. L’assureur français, qui a annoncé vouloir réaliser 400 millions d’euros d’économie à l’horizon 2014, a été contraint d’engager un lourd programme de cessions d’actifs pour redresser sa solvabilité. Parmi les opérations de délestage figurent notamment Gan Eurocourtage, Groupama Private equity , la foncière Silic, Groupama Insurance au Royaume-Uni, Groupama Seguros en Espagne, l’activité d’assurance directe en Pologne. En 2012, le groupe a indiqué qu’après avoir fortement réduit l'exposition de son bilan aux risques financiers, il allait poursuivre la réduction de son portefeuille actions en 2013. Il a ainsi amorcé son retrait du capital de la Société Générale dont il détenait encore 3,92% (6,66% des droits de vote )fin 2011, mais aussi des titres Bolloré.  Les effectifs n’ont pas été épargnés non plus. Le nombre de collaborateurs de Groupama SA et de ses filiales a diminué de 21% en un an, passant de 21.824 fin 2011 à 17.142 fin 2012.

Au premier semestre 2013, l’assureur a renoué avec les bénéfices avec un résultat net de +187 millions d’euros. Il a augmenté ses fonds propres de 2,8% à 6,5 milliards d’euros et affiche une marge de solvabilité de 170% et un ratio d’endettement sur fonds propres comptables de 28 % au 30 juin 2013. Après son retrait du capital de Société Générale, ce mardi, le cours de la banque a reculé en Bourse, perdant 1,42% en début d'après midi.

A lire aussi