Barclays ponctionne ses actionnaires de 5,8 milliards de livres

le 30/07/2013

La banque britannique, qui affiche un bénéfice avant impôt de 1,7 milliard de livres au premier semestre, doit indemniser ses clients victimes de ventes abusives

Barclays ponctionne ses actionnaires de 5,8 milliards de livres

Barclays a annoncé mardi qu'elle

allait lever 5,8 milliards de livres auprès de ses actionnaires afin notamment

de se conformer aux exigences posées par le régulateur bancaire. La

banque britannique a par ailleurs annoncé un bénéfice avant impôts de 1,7

milliard de livres pour les six mois à fin juin (près du double du résultat

réalisé un an plus tôt), soit un bénéfice imposable ajusté de 3,6 milliards de

livres.

Outre le respect des nouvelles

dispositions réglementaires, les fonds levés par Barclays serviront à éponger

une charge de 2 milliards de livres passée pour indemniser des clients victimes

de ventes abusives. Sur la somme de deux milliards de livres provisionnée pour

régler des indemnités dues à sa clientèle, 1,35 milliard de livres

correspondent à des assurances emprunteur, appelées PPI (Product payment

insurance), qui permettaient d'assurer le remboursement d'un crédit malgré une

perte de revenus liée à la maladie, au décès ou à la perte d'un emploi. Le

reste de la provision, 650 millions de livres, financera les indemnités à

verser en règlement de la commercialisation abusive de produits auprès de petites

entreprises.

Afin d'éviter aux actionnaires, prioritaires dans l’augmentation de capital, une dilution du montant de leur participation,

Barclays leur a proposé une action nouvelle pour quatre détenues en

contrepartie du versement d'un montant de 185 pence.

L'action Barclays a plongé de près de 5% à 293,80 pence dans les premiers

échanges à la Bourse de Londres.

A lire aussi