Moody’s sanctionne les banques françaises

le 09/12/2011

Moody's a dégradé les notes de BNP Paribas, du Crédit Agricole et de la Société Générale (photo Bloomberg)

L’agence a annoncé ce matin la dégradation des notes de BNP Paribas, du Crédit Agricole et de la Société Générale, sur fond d’environnement opérationnel incertain pour les banques européennes. Au terme d’une revue entamée en juin, la note à long terme des deux premiers établissements a été abaissée d’un cran à Aa3. Celle de la Société Générale a été abaissée d’un cran à A1.

Moody's insiste sur la dégradation des conditions de financement ainsi que celle des indicateurs macroéconomiques pour justifier sa décision, sur fond de crise de la zone euro. L'agence de notation souligne également que la multiplication des programmes de cessions d'actifs de la part des banques pourrait se ressentir dans les prix d'éventuelles ventes.

La probabilité que ces banques aient recours à un soutien de l'Etat reste «très élevée», ajoute Moody's.

A lire aussi