Axa pèse sur les résultats de BNP Paribas

le 17/02/2011

BNP Paribas a manqué jeudi les attentes du marché au quatrième trimestre 2010 après avoir passé dans ses comptes une dépréciation inattendue sur sa participation dans Axa en raison de la chute du cours en Bourse de l'assureur français l'an dernier. Le bénéfice net de la deuxième banque de la zone euro par la capitalisation boursière, après l'espagnole Santander, ressort ainsi à 1,55 milliard d'euros alors que le consensus établi par Reuters tablait sur un bénéfice net de 1,728 milliard. Il s'agit pour BNP Paribas du premier trimestre inférieur aux attentes depuis près de deux ans.

Axa, dont BNP Paribas détient 5,21% du capital d'après les données de Thomson Reuters, a en effet perdu l'an dernier près de 25% de sa valeur, terminant 2010 à 12,45 euros. BNP explique que la chute du titre Axa a poussé la banque à passer une dépréciation de 534 millions d'euros dans les comptes du groupe. "Le cours de bourse ayant rebondi à 15,46 euros au 31 janvier 2011, la participation dans Axa est en plus-value latente de 364 millions d'euros à cette date", précise toutefois la banque française. Sur la radio BFM, Baudouin Prot a déclaré que la banque était un "actionnaire de long terme" d'Axa et que la banque voulait le rester.

Sur l'ensemble de l'exercice 2010, BNP affiche ainsi un bénéfice net de 7,84 milliards d'euros qui se compare aux 3,9 milliards publiés la veille par la Société Générale. Concernant l'enveloppe 2010 des bonus versés aux traders, Baudouin Prot a déclaré qu'elle était en baisse par rapport à 2009.

Profitant de l'envolée du titre Société Générale qui a confirmé la veille ses objectifs, l'action BNP Paribas a terminé mercredi en hausse de 2,93% à 58,97 euros, SocGen et Crédit agricole s'adjugeant respectivement des bonds proches de 5%. Depuis le début de l'année, BNP gagne près de 24% après avoir perdu 14,83% sur fond de crise de la dette souveraine dans la zone euro.

A lire aussi