Jérôme Kerviel condamné à trois ans ferme

le 05/10/2010

Jérôme Kerviel et son avocat Olivier Metzner

L'ancien trader de la Société Générale Jérôme Kerviel, tenu pour seul responsable d'une perte historique de 4,9 milliards d'euros en 2008, a été condamné mardi à cinq ans de prison dont trois fermes. L'accusation réclamait cinq ans dont quatre ferme. Le déclarant coupable «d'abus de confiance, faux et usage de faux et introduction frauduleuse de données dans un système informatique», le tribunal correctionnel de Paris le contraint à rembourser le préjudice, soit 4,9 milliards d'euros.

Il écarte toute faute de la banque., tout en évoquant ses «carences». «Par son action délibérée, il (Jérôme Kerviel) a mis en péril la solvabilité de la banque qui employait les 140.000 personnes dont il faisait partie et dont l'avenir se trouvait gravement hypothéqué», lit-on dans le jugement de 73 pages. «Par leur ampleur, leur spécificité et le contexte de crise dans lequel ils se sont inscrits, ces actes ont incontestablement porté atteinte à l'ordre public économique international», ajoutent les juges.

A lire aussi