BNP Paribas dépasse à son tour les attentes au premier trimestre

le 06/05/2010

A l’instar de Société Générale hier, BNP Paribas a surpris positivement les marchés. L’établissement financier dévoile un résultat net en hausse de 46,5% à 2,28 milliards d'euros pour le premier trimestre, soutenu par des revenus meilleurs qu'attendu et un recul des provisions pour pertes sur le crédit.

La deuxième banque de la zone euro indique avoir dégagé sur la période un produit net bancaire en hausse de 21,7% à 11.530 millions d'euros tandis que ses provisions pour pertes sur le crédit ont reculé de 26,8% à 1.337 millions.

Dernière des trois principales banques françaises cotées à chiffrer son exposition à la Grèce, BNP Paribas dit être exposée à hauteur de cinq milliards d'euros à la dette souveraine grecque. Ses engagements commerciaux dans le pays s'élèvent à trois milliards d'euros portant essentiellement sur des entreprises internationales.

Par ailleurs, le groupe prévoit aussi pour 2010 un retour aux bénéfices de sa filiale américaine BancWest, un retour à l'équilibre des résultats dans les pays émergents et une amélioration de la profitabilité de son pôle "personal finance" (finances personnelles).

A lire aussi