La Société Générale augmente son capital pour rembourser l’Etat

le 06/10/2009

La Société Générale augmente son capital pour rembourser l’Etat

La banque française a annoncé le lancement d’une augmentation de capital de 4,8 milliards d'euros, afin de rembourser les titres souscrits par l'Etat et saisir des opportunités de croissance externe, avec une décote de 26,9% par rapport au cours de clôture de lundi. La période de souscription de cette levée de fonds sera ouverte du 8 au 20 octobre, mais devrait avoir un impact neutre sur le bénéfice net par action du groupe en 2010.

Dans le même temps, la Société Générale et Dexia ont annoncé avoir engagé des négociations en vue du rachat par SocGen de la participation de 20% détenue par la banque franco-belge au capital du Crédit du Nord. Les deux établissements ont précisé avoir pour objectif de finaliser l'opération avant la fin de cette année, après approbation des organes des deux groupes.

Au terme de l'opération avec Dexia, SocGen, qui détient déjà 80% du capital, contrôlera le Crédit du Nord à 100%. Une opération qui s’inscrit pour la banque de la Défense «dans la logique de renforcement de ses métiers de banque de détail, notamment sur son marché domestique, un marché rentable et qui a prouvé sa résilience». Pour Dexia, «cette cession s'inscrit dans le cadre de la restructuration du périmètre des activités du groupe».

La Société Générale, qui a également expliqué que l'activité et les résultats du troisième trimestre ne marquaient «pas d'inflexion significative» par rapport au premier semestre, souligne qu’en tenant compte de toutes ces opérations, son ratio core Tier 1 pro forma au 30 juin ressort à 8% et son ratio Tier 1 à 9,7%.

A lire aussi