UBS confirme une perte trimestrielle de deux milliards de francs

le 05/05/2009

UBS confirme une perte trimestrielle de deux milliards de francs

Ce matin la banque a fait état d’une perte nette attribuable aux actionnaires de 1,975 milliard de francs suisses (1,3 milliard d’euros) au titre du premier trimestre, dont une charge de 600 millions « en rapport avec la vente d'UBS Pactual annoncée ».

 Cette perte trimestrielle résulte « principalement des positions à risque dans certaines activités désormais abandonnées ou sur le point de l’être par Investment Bank », assure l’établissement, qui affiche un ratio Tier 1 de 10,5% à la fin du premier trimestre.

 

La division de banque d’investissement a en effet  enregistré une perte avant impôts de 3,162 milliards de francs.

En matière de flux de capitaux, le groupe a enregistré 23,4 milliards de francs de sorties nettes d’argent frais pour Wealth Management & Swiss Bank, contre un afflux de 16,2 milliards pour Wealth Management Americas, tandis que les reflux nets d’argent frais de Global Asset Management se sont tassés à 7,7 milliards.

Pour faire face à ses difficultés, l’établissement a rappelé qu’il avait engagé des mesures de réduction des coûts, ses charges opérationnelles devraient ainsi être allégées de 3,5 à 4 milliards de francs par an d’ici la fin de 2010, alors qu’UBS a encore réduit ses risques et son bilan. Le total des actifs pondérés en fonction du risque selon Bâle II a ainsi reculé de 8,1% au premier trimestre, à 277,7 milliards de francs.

Par ailleurs, la banque préfère rester prudente pour ses perspectives à court terme, tandis qu’elle a été contrainte de réviser ses comptes 2008 en raison d'erreurs comptables.

A lire aussi