Credit Suisse plombé par une perte de trading

le 11/02/2009

Credit Suisse plombé par une perte de trading

La banque suisse a annoncé ce matin une perte nette de 8,2 milliards de francs suisses (5,4 milliards d'euros) au titre de l'exercice 2008, après un bénéfice de 8,55 milliards de francs en 2007. Au cours du seul quatrième trimestre, la deuxième banque suisse a enregistré une perte de 6 milliards de francs contre un bénéfice de 1,33 milliard sur la période correspondante de 2007. Un déficit qui résulte d'une perte de trading de 6,7 milliards de francs. Le consensus Reuters tablait sur une perte nette de 6,322 milliards de francs pour 2008 et de 4,032 milliards au quatrième trimestre.

Dans la banque privée, les entrées nettes se sont élevées à 50,9 milliards de francs en 2008, après 50,2 milliards en 2007. Dans la gestion de fortune, les apports ont atteint 13,8 milliards de francs au quatrième trimestre, mais leur effet a été neutralisé par des allègements de portefeuilles de sa clientèle à hauteur de 11,8 milliards de francs.

Le ratio des fonds propres de base (Tier 1) s'élevait à 13,3% à la fin 2008.

Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale le versement d'un dividende de 0,10 franc par action au titre de l'exercice écoulé, a précisé Credit Suisse dans un communiqué.

La banque a en outre assuré qu'elle avait effectué un très bon début d'année, toutes ses divisions ayant été rentables.

A lire aussi