Partenariat

Dossier

Voyage au cœur des actifs réels

Natixis Investment Managers
Voyage au cœur des actifs réels

Les besoins de financement d’actifs réels tels que l’immobilier, les infrastructures ou l’aéronautique ne faiblissent pas dans un monde en profonde transformation (urbanisation, explosion démographique, transition énergétique etc). 

Contraintes par la réglementation, les banques ne sont plus en mesure d’assurer seules le financement à long terme (de 5 à 30 ans) de ces actifs illiquides, potentiellement coûteux en capitaux propres. Ce marché s’est ouvert il y a quelques années aux investisseurs institutionnels, notamment ceux en recherche d’actifs générant des revenus stables et peu volatils, leur permettant un meilleur adossement à leurs engagements (passifs) à long terme.

Les sûretés offertes, le taux de recouvrement élevé, la profondeur des marchés, le niveau de spread ajusté du risque, le large éventail de profils rendement/risque et la faible corrélation aux autres classes d’actifs expliquent le succès croissant de la dette privée sur les actifs réels. 

Nous vous proposons d’embarquer pour un voyage de 4 semaines à la découverte du financement des actifs immobiliers, des infrastructures énergétiques ou de transport, ou des avions de ligne.  

Bon voyage !

Ostrum Asset Management, un affilié de Natixis Investment Managers, s’est récemment rapproché de la Banque de Grande Clientèle de Natixis pour proposer une offre, potentiellement ‘sur mesure’, en co-investissement dans la dette privée actifs réels.

Points clés

  • Les actifs réels sont intéressants pour les investisseurs ayant des engagements à long terme. Mais investir dans des actifs réels peut exiger du temps et les investisseurs ne peuvent souvent pas acheter des actifs qui soient en parfaite adéquation avec leur profil de risque et leurs engagements.
  • La solution consiste à trouver des actifs (sourcing) par l’intermédiaire d’une banque avec un large éventail de transactions, alliée à un gestionnaire d’actifs à même de gérer chacune de ces transactions. De cette façon, les investisseurs peuvent adapter leur exposition aux actifs réels.
  • Il existe parfois un risque de conflit d’intérêts lorsque les sources des prêts viennent de plusieurs banques. Aussi, en coopérant avec une seule banque qui a « des intérêts en jeu » et qui demeurera un prêteur pendant toute la durée du prêt, ce risque de conflit d’intérêts est réduit.

Lire l'intégralité de l'article

Ostrum AM : Entretien avec Denis Prouteau, Directeur gestion dettes privées

Denis Prouteau, Directeur gestion dettes privées sur actifs réels de Ostrum AM, explique pourquoi les investisseurs privés se tournent de plus en plus vers la dette privée sur les actifs réels et les atouts d’Ostrum AM dans ce domaine.