Dossier

La BCE prépare à demi-mot les marchés au sevrage monétaire

La BCE prépare à demi-mot les marchés au sevrage monétaire
(© ECB/Robert Metsch)

L'inflation n'est pas là où nous voudrions qu'elle soit ni là où elle devrait être, a déclaré, jeudi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, estimant qu' "un degré d'accommodation encore très substantiel s'impose encore" en matière de politique monétaire.

S'exprimant à l'issue de la décision de l'institut d'émission de maintenir inchangés ses taux directeurs ainsi que le rythme et l'ampleur des achats d'actifs (jusqu'à décembre 2017 ou au delà), Mario Draghi a estimé que "l'inflation est atténuée par la faiblesse des prix de l'énergie. Mais les mesures de l'inflation sous-jacente restent aussi faibles".