L'interview finance

Les sorties de capitaux fragilisent les pays émergents

le 01/10/2018

Patrick Artus, chef économiste chez Natixis

Patrick Artus, chef économiste chez Natixis

« La composante la plus délicate de la dette mondiale se situe dans les pays émergents dont les sorties de capitaux compromettent le financement de la dette et créent une très forte instabilité économique », explique Patrick Artus.

Sur le même sujet

A lire aussi