L'interview finance

« Les Etats-Unis semblent décidés à jouer la baisse du dollar »

le 19/02/2018

Bruno Colmant, chef du service économique chez Degroof Petercam

Bruno Colmant, chef du service économique chez Degroof Petercam

"Le dollar est une devise structurellement dévaluationniste. Il pourrait se déprécier jusqu’à 1,30 dollar pour un euro cette année", explique Bruno Colmant. 

Sur le même sujet

A lire aussi