L'interview

La place financière de Paris, une terre d’accueil favorable pour les talents internationaux ?

le 22/05/2017

L’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République suscite beaucoup d’attentes chez les acteurs de la communauté financière.

En plein contexte post-Brexit, la place de Paris défend ses atouts pour convaincre les banquiers, les assureurs et les gestionnaires d'actifs londoniens de choisir la capitale française pour y transférer leurs activités

Le nouveau président de la République prévoit d’ailleurs de réformer la fiscalité : l’impôt sur les sociétés, sur le revenu, mais aussi l’impôt sur l’épargne et le patrimoine

On le sait, Emmanuel Macron souhaite aussi aller très vite pour réformer le droit du travail

Dans cette actualité brûlante, quelles sont les améliorations qui pourraient renforcer la compétitivité de la place de Paris ? Peut-on aller plus loin sur le régime des impatriés ? Jusqu’où doit-on aller pour rendre le droit du travail en France plus attractif et plus lisible pour les entreprises ?

Pour répondre à toutes ces questions, L’Agefi vous donne rendez-vous le 1er juin pour une rencontre sur « Paris, place financière post-Brexit » au cours de laquelle nos intervenants analyseront et débattront autour de ces sujets, et s’efforceront d’apporter des réponses concrètes. 

Sur le même sujet

A lire aussi