L'interview finance

Pourquoi 2017 paraît plus prometteuse pour les taux et la bourse

le 12/01/2017

Interview de Pascale Auclair, présidente de la Française AM, et de Philippe Uzan, directeur des gestions chez Edmond de Rothschild AM

Pascale Auclair, Philippe Uzan

Les rendements des obligations sont portés par de nombreux facteurs (croissance, prix, politique budgétaire, Fed, Donald Trump ...) mais ils sont aussi modérés par l'action accommodante des banques centrales d'Europe et du Japon, expliquent Pascale Auclair et Philippe Uzan. De son côté les marchés actions continuent d'offrir des opportunités d'investissement, mais les bénéfices des entreprises devront être au rendez-vous durant l'année, poursuivent-ils.

A lire aussi