Les dettes bancaires «CoCos» pourraient à nouveau être les stars du crédit

le 03/03/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le compartiment des dettes subordonnées a démontré sa solidité. Mais attention à une hausse trop brutale des taux.

Les dettes bancaires subordonnées Additional Tier 1 (AT1 ou «CoCos» car convertibles au-dessous d’un certain seuil de capital) ont connu une année 2020 très correcte avec un rendement proche de 5%, loin cependant des records de 2019 entre 12% et 14%. Et le marché primaire, avec 16 milliards pour...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi