Le fonds norvégien exclut sept entreprises à cause de leurs pratiques fiscales

le 26/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

C'est une première pour le fonds souverain qui s'appuie sur une approche par les risques. Le fonds de pension hollandais ABP y réfléchit également.

La fiscalité devient une cause d'exclusion pour le fonds souverain norvégien. En 2020, Norges Bank IM a décidé de se retirer de sept sociétés en raison de leurs mauvaises pratiques fiscales, sans en révéler l’identité. Dans son rapport d'investisseur responsable publié le 25 février, NBIM...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi