Joe Biden veut sécuriser l’approvisionnement en produits critiques

le 24/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le candidat démocrate Joe Biden
(Bloomberg)

Le président américain doit signer cet après-midi une ordonnance pour répondre aux difficultés d’approvisionnement en puces électroniques auxquelles font face plusieurs secteurs, dont l’automobile. Ces pénuries, en partie liées à la politique extérieure de Donald Trump mais exacerbées par la crise sanitaire, ont contraint les industriels à réduire leur production. Mais cela concerne d'autres produits, notamment médicaux. La pandémie de Covid-19 ayant été un révélateur.

L’administration américaine va revoir la chaîne d’approvisionnement pour quatre produits critiques : les semi-conducteurs, les batteries électriques de grande capacité pour les véhicules électriques, les terres rares et les médicaments. Cette mission doit durer 100 jours. L’objectif est de renforcer la base industrielle de six secteurs, sur le même modèle qui a été suivi pour l’industrie de la défense. Cela concerne la défense, la santé publique, les technologies de l’information, les transports, l’énergie et la production alimentaire.

Seulement 12% de la production aux USA

L’association américaine de l’industrie des semi-conducteurs rappelle que les entreprises américaines réalisent 47% des ventes mondiales dans le secteur mais ne comptent que pour 12% de la production, qui a été sous-traitée au cours des dernières années (37% de la production en 1990), notamment en Chine ou à Taïwan. Cette politique, qui rassemble les deux camps, vise à ramener une partie des productions sur le sol américain mais aussi à diversifier les sources d’approvisionnement, en Asie et en Amérique latine, notamment. Les Etats-Unis pourraient également limiter l’importation de certains produits. Cette ordonnance s’ajoute à la volonté de Joe Biden d’augmenter les achats de produits et services américains par les administrations.

Sur le même sujet

A lire aussi