Les gestions britanniques s’attaquent à la sous-représentation des personnes noires à la City

le 18/08/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'action #100blackinterns vise à offrir cent stages rémunérés par an à ces étudiants dès l’été 2021.

traders du LME
L’univers de la City de Londres est traditionnellement fréquenté par des hommes blancs issus de l’enseignement privé.
(Crédit European Union)
Les gestions continuent à faire de la diversité un cheval de bataille. Dans la mouvance du mouvement Black Lives Matter, 80 sociétés de gestion britanniques ont dévoilé hier leur intention de s’attaquer à la sous-représentation des personnes noires au sein de leur entreprise. Legal & General...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi