Le Comité de Bâle amende les règles de fonds propres pour les titrisations de prêts non performants

le 24/06/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Il propose une nouvelle définition prudente pour les titrisations NPL mais allège la pondération pour les expositions seniors.

Le Comité de Bâle a publié, mardi et pour consultation jusqu’au 23 août, un amendement technique sur le traitement du capital pour les banques qui investissent en titrisations de prêts non performants (NPL). Le Comité, qui avait souhaité cette modification avant la pandémie de Covid-19 mais...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi