La vigueur du virus continue d’inquiéter les marchés

le 15/06/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La vigueur du virus continue d’inquiéter les marchés
(Bloomberg)

Les indices actions européens réduisent légèrement leurs pertes lundi à la mi-journée. Mais les investisseurs se montrent toujours préoccupés par une résurgence du coronavirus, notamment en Chine, où plusieurs dizaines de nouveaux cas ont été détectés à Pékin de vendredi à dimanche.

A 12h45, l'indice Stoxx Europe cédait 0,8%, à 350,9 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 perdaient 1,3% et 1,1% respectivement. Le DAX 30 reculait de 1,1% à Francfort, tandis qu'à Londres, le FTSE 100 abandonnait 1,2%.

Les nouveaux cas de Covid-19 détectés à Pékin ont conduit le gouvernement à adopter de nouvelles mesures de confinement dans certains quartiers de la capitale chinoise.

Aux Etats-Unis, plusieurs Etats, de la Floride à la Californie, ont enregistré un nombre record de nouveaux cas ces trois derniers jours. Cette hausse des nouvelles contaminations dans les deux premières économies mondiales « est venue rappeler que l'optimisme qui a tiré les marchés ces dernières semaines peut très vite se dissiper si l'espoir d'une reprise en V est balayé par les craintes d'un deuxième confinement », explique Marco Stoeckle, responsable de la recherche sur le crédit entreprises chez Commerzbank.

Ces inquiétudes « douchent l'optimisme entourant la réouverture au tourisme des frontières de plusieurs pays européens ce lundi », note de son côté Jasper Lawler, analyste chez London Capital Group.

Wall Street devrait ouvrir en nette baisse lundi, pénalisé également par le recul des cours du pétrole. Le contrat à terme sur l'indice Dow Jones (DJIA) perd 2,3%. Le contrat sur le S&P 500 recule de 1,9% et celui sur le Nasdaq 100 abandonne 1,5%.

Sur le même sujet

A lire aussi