Les internalisateurs systématiques participent peu à la formation des prix

le 04/06/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une étude de l’AMF relativise l’utilité de ces systèmes censés prendre des risques sur leur compte propre.

cotation boursière
Les améliorations de prix par l’intermédiaire des SI ne sont pas significatives.
(photo StockSnap Pixabay)
En pleine réflexion sur la révision de la réglementation MIF 2, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a examiné le rôle des 36 internalisateurs systématiques (SI) présents sur le marché français des actions, et conclu dans une étude publiée fin mai que «leur apport à la transparence sur les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi