Paris et Berlin proposent un plan de 500 milliards d’euros pour l’Europe

le 18/05/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

drapeau européen
(Crédit European Union.)

La France et l'Allemagne ont proposé lundi, dans une déclaration commune, que le plan de relance européen soit doté de 500 milliards d’euros en dépenses budgétaires pour les pays du bloc les plus touchés par l'épidémie de coronavirus qui a quasiment paralysé l'activité économique du continent.

Paris et Berlin proposent que ce fonds, actuellement en discussion à Bruxelles, soit « doté de 500 milliards d’euros en dépenses budgétaires de l’UE pour les secteurs et régions les plus touchés, sur la base des programmes budgétaires de l’UE et dans le respect des priorités européennes », indique la déclaration commune publiée à l'issue d'un échange entre Emmanuel Macron et Angela Merkel.

« Il renforcera la résilience, la convergence et la compétitivité des économies européennes, et accroîtra les investissements, notamment dans les transitions écologique et numérique et dans la recherche et l’innovation », précise le texte. « Les financements du Fonds de relance seront ciblés sur les difficultés liées à la pandémie et sur ses répercussions », ajoute-t-il.

« Il s’agira d’un complément exceptionnel, intégré dans la décision relative aux ressources propres, avec un volume et une date d’expiration clairement spécifiés, et qui sera lié à un plan de remboursement contraignant au-delà du prochain cadre financier pluriannuel sur le budget de l’UE », ajoutent les deux pays.

Sur le même sujet

A lire aussi