Les émissions obligataires de l’Italie suscitent une demande soutenue

le 21/04/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les émissions obligataires de l’Italie suscitent une demande soutenue
(© Fotolia)

Une lueur d'espoir sur le front de la zone euro où les questions de financement de la sortie de crise demeurent ? L’Italie a enregistré, mardi matin, une forte demande pour deux émissions d’emprunts publics (BTP) à 5 ans et 30 ans sur le marché primaire obligataire. L’intérêt des investisseurs a dépassé les 68 milliards d’euros pour ces deux opérations. L’émission à 5 ans, offerte avec une prime d’environ 24 points de base (pb), enregistre 40 milliards de demandes. L’émission à 30 ans se fait sur la ligne 2,45% 2050 déjà existante. Elle recueille 28 milliards de demandes, avec un spread d’environ 12 pb. Ces émissions se sont déroulées dans le cadre d’une syndication bancaire à laquelle participaient Banca IMI, BoA Securities, Deutsche Bank, JP Morgan, Nomura et SG CIB.

Malgré tout, les rendement italiens ont continué à s'écarter au-dessus de 2 ans, frôlant même désormais les 2% pour les BTP à 10 ans, soit un écart de 248 pb avec les Bund allemands. 

De son côté, l'Allemagne a émis mardi sur une souche obligataire déjà existante à 2 ans pour 5 milliards d'euros supplémentaires, ce qui porte cette souche à 14 milliards. La demande a été quand même moins forte, avec 5,98 milliards, et pour un rendement final de -0,69%.

Sur le même sujet

A lire aussi