Le pétrole fait le yo-yo avec les annonces de relance budgétaire

le 23/03/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La rumeur d’une restriction de la production au Texas a sans doute joué son rôle.

Les cours du pétrole sur le Brent et sur le brut WTI ont grimpé de 22% et 28% entre jeudi matin et vendredi matin, jusqu’à respectivement 30,64 et 28,23 dollars/baril, avant de rechuter à 27,70 et 23,70 dollars/baril vendredi soir… Pourquoi cette volatilité ? Les agences estimaient que les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi