La fuite des investisseurs touche désormais les obligations

le 23/03/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après les actions et le crédit «high yield», les investisseurs ont quitté massivement les fonds obligataires la semaine passée, notamment l’ «investment grade».

«La semaine passée a été la pire dans toute l’histoire des flux d’investissement», souligne Bank of America Global Research. Plusieurs classes d’actifs ont enregistré des sorties records alors que tous les marchés (actions, crédit, loans, émergents ainsi que les taux et l’or), dans un rare...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi