Le flou demeure sur les dégâts pour l’économie mondiale

le 19/03/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La récession fait peu de doute pour 2020. Mais son ampleur dépendra de la durée de l’épidémie et de l’évolution des marchés.

Le flou demeure sur les dégâts pour l’économie mondiale
Christine Lagarde, président de la BCE, estime que le PIB de la zone euro pourrait se contracter de 5% si les mesures de confinement se poursuivent.
(ECB)
La présidente de la Banque centrale européenne (BCE) est pessimiste. Christine Lagarde estime que le PIB de la zone euro pourrait se contracter de 5% si les mesures de confinement imposées dans plusieurs pays, dont l’Italie, l’Espagne et la France, pour lutter contre l’épidémie de coronavirus se...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi