Face au coronavirus, les investisseurs institutionnels gardent la tête froide

le 10/03/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La baisse des marchés leur offre même une opportunité d’investir dans des actifs risqués après avoir réduit leur exposition en 2019.

Allianz La Défense
Allianz France avait pour sa part anticipé une éventuelle baisse par des ventes d’actions en 2019.
(RK)
Pas d’affolement. La crise du coronavirus qui mine les bourses depuis plus de deux semaines, avec en point d’orgue la journée du lundi 9 mars, ne modifie pas le comportement des investisseurs institutionnels. «Les allocations d’actifs sont calibrées pour justement pouvoir résister à des chocs et...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi