Londres souhaite continuer à attirer les compétences de haut niveau

le 20/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement britannique a dévoilé hier un nouveau système d’immigration à points au détriment des travailleurs les moins qualifiés.

Londres a tranché en faveur des «cerveaux». Hier, le ministère de l’Intérieur britannique a publié ses propositions sur un nouveau système d’immigration qui devrait entrer en vigueur dès le 1er janvier 2021. Ce dispositif attribuera des points en fonction des niveaux de compétences, de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi