Londres lance le chantier pharaonique de ligne à grande vitesse HS2

le 12/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Vinci, Bouygues et Eiffage ont déjà négocié des contrats sur ce projet, le plus important en Europe. Son coût estimé dépasse les 100 milliards de livres.

Après de nombreuses années de tergiversations, Londres a donné hier son feu vert au projet pharaonique de ligne à grande vitesse High Speed 2 (HS2) qui reliera la capitale britannique au Nord de l’Angleterre. Un premier tronçon joindra Londres à Birmingham en 2031. La deuxième phase prévoit des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi