La cartellisation du marché du cacao fait monter les prix

le 06/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'application d'une prime par la Côte d'Ivoire et le Ghana, les deux premiers producteurs mondiaux, a inversé la courbe des prix.

L’industrie du chocolat, qui pèse plus de 100 milliards de dollars, doit faire face à un changement majeur de sa filière d’approvisionnement en cacao : le Ghana et la Côte d’Ivoire ont conjointement décidé l’année dernière d’appliquer une prime de 400 dollars par tonne par rapport au prix futures...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi