L’Opep+ doit réagir d’urgence à la chute du pétrole

le 04/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les producteurs devraient se réunir rapidement pour prendre des mesures face aux effets de l'épidémie de coronavirus.

Pipelines acheminant le pétrole du champ de Shaybah en Arabie saoudite, membre de l’Opep.
Pipelines acheminant le pétrole du champ de Shaybah en Arabie saoudite, membre de l’Opep.
(Photo Saudi Aramco.)
La demande de pétrole chinois aurait chuté de 3 millions de barils/jour (mbj), soit 21% de sa consommation habituelle, depuis le 23 janvier et le blocage de l'économie lié au coronavirus. Il s’agirait du plus important choc de demande sur le marché pétrolier depuis 2008, et du plus soudain depuis...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi