La Chine veut éviter un effondrement de ses marchés actions

le 04/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les places boursières chinoises ont repris en forte baisse après la période du Nouvel An, malgré les injections de liquidités et l’interdiction des ventes à découvert.

La réouverture des places boursières chinoises après la période du Nouvel An chinois, très attendue par les investisseurs, n’a pas provoqué de panique sur les marchés européens et à Wall Street, qui ont terminé en hausse. Pourtant les marchés chinois ont plongé de plus de 9% à l’ouverture, leur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi