L'Europe créera une taxe Gafa si l'OCDE n'y parvient pas

le 20/01/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Audition de Thierry Breton, Commissaire européen désigné par la France, devant le Parlement européen.
Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur
(Crédit European Union.)

L'Union européenne (UE) instaurera une taxe applicable aux géants du numérique si les membres de l'OCDE ne parviennent pas à un consensus sur le sujet, a déclaré lundi le nouveau commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton. L'idée d'un impôt sur les entreprises de type Gafa divise les Etats-Unis et les pays européens, notamment la France, qui s'est attiré les foudres de Washington en créant sa propre taxe.

Si les discussions en cours au sein de l'OCDE devaient échouer, «l'Europe, bien entendu, prendrait ses responsabilités et on s'en chargerait directement au niveau des pays européens, a déclaré l'ex-ministre français de l'Economie. Cela veut dire tout simplement que nous déciderons à ce moment-là, au niveau européen, d'une taxe sur l'ensemble du territoire européen à Vingt-Sept.» Thierry Breton a par ailleurs assuré que l'UE prendrait des mesures de rétorsion si les Etats-Unis devaient alourdir les droits de douane sur les importations françaises comme menacé à plusieurs reprises par Donald Trump.

La taxe Gafa est au menu de l'entretien prévu mardi entre le président américain et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, en marge du sommet de Davos (Suisse).

Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a également déclaré lundi qu'il espérait un accord avec les Etats-Unis pour mercredi, mais que «c'est loin d'être gagné», les tractations s’avérant «très difficiles».

Sur le même sujet

A lire aussi