Les investisseurs se ruent sur la dette périphérique

le 18/11/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’environnement de taux négatifs en zone euro dynamise les dettes périphériques malgré le risque politique, d’autant que la BCE veille.

La dette périphérique ne fait plus peur aux investisseurs. La plupart des fonds actifs sont surpondérés, selon les calculs de Robeco. Ce que confirme Antoine Lesné, responsable de la recherche chez SPDR SSGA : «Au troisième trimestre, les investisseurs institutionnels ont été massivement à l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi