Le FMI abaisse ses prévisions de croissance pour la zone euro

le 06/11/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Inquiétudes liées à la croissance faible en zone euro
(Crédit Thinkstock.)

Le Fonds monétaire international (FMI) a réduit aujourd’hui ses prévisions de croissance pour la zone euro, en soulignant que l'impact des tensions commerciales risquait de se propager du secteur de l'industrie à celui des services. L'organisation prévoit désormais une hausse de 1,2% du produit intérieur brut (PIB) des 19 pays de la région cette année, contre 1,3% prévu en avril, après 1,9% en 2018. Le PIB de la région devrait progresser 1,4% en 2020 et en 2021, précise le FMI, qui attendait auparavant 1,5% de croissance pour chacune des deux prochaines années.

Ce ralentissement est principalement dû à une croissance anémique en Allemagne, première économie de la région, et à la stagnation de l'Italie. Le FMI table dorénavant sur une croissance de 0,5% seulement en Allemagne cette année, contre 0,8% prévu en avril, après 1,5% l'an dernier, puis un rebond à 1,2% en 2020 et 1,4% en 2021. Le PIB français devrait quant à lui progresser de 1,2% en 2019, une prévision réduite de 0,1 point de pourcentage par rapport à celle d'avril. Et le FMI n'attend qu'une légère accélération à 1,3% pour 2020 comme pour 2021.

Sur le même sujet

A lire aussi