La France doit trouver dans l’urgence un nouveau commissaire européen

le 11/10/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En rejetant hier la candidature de Sylvie Goulard, les eurodéputés placent Paris dans l'embarras.

Sylvie Goulard lors d’une audition devant le Parlement européen
Les réponses apportées par Sylvie Goulard lors de ses auditions n’ont pas suffi à lever les réticences des eurodéputés.
(Crédit European Union.)
Le Parlement européen a infligé un véritable camouflet à la France. Les députés européens ont rejeté hier à une très nette majorité (82 voix contre, 29 pour) la candidature de Sylvie Goulard comme commissaire européen. Malgré ses ennuis judiciaires en France, qui lui avaient valu de démissionner...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi