L’industrialisation de l’escroquerie financière doit alerter

le 18/09/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Parquet de Paris, l’AMF et l’ACPR invitent à la vigilance. Les épargnants ont perdu plus d'un milliard d’euros en 2 ans.

Face à l’industrialisation des escroqueries financières, le Parquet de Paris, l’AMF (Autorité des marchés financiers) et l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) alertent une nouvelle fois les investisseurs sur les dangers des offres d’investissement frauduleuses. Entre mi-2017...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi