La BCE frappe plus fort que prévu

le 13/09/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une «forward guidance» sans limite et un QE potentiellement très long ont rassuré sur la mobilisation de la banque centrale.

Mario Draghi, le président de la BCE, lors de la conférence de presse du 12 septembre 2019.
Mario Draghi, le président de la BCE, lors de la conférence de presse du 12 septembre 2019.
(Crédit ECB.)
Comme beaucoup l’attendaient, le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé hier un large «paquet» de mesures de soutien avec en premier lieu une baisse du taux de dépôt de 10 pb à -0,50% accompagnée d’un système de paliers («tiering»), l’amélioration des conditions...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi