Le Brésil défend à l'ONU sa gestion des incendies en Amazonie

le 11/09/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Brésil a assuré mardi devant l'ONU à Genève «combattre la déforestation illégale», alors que la Haut-Commissaire aux droits de l'Homme s'était déclarée la veille «profondément préoccupée par l'accélération drastique de la déforestation» en Amazonie. Sept des neuf pays qui se partagent l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi