G7 : Donald Trump joue l'apaisement sur la Chine et l'Iran

le 27/08/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Lundi, troisième et dernier jour du sommet du G7 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le président américain Donald Trump s'est montré prêt à laisser une chance à la diplomatie dans l'épineux dossier iranien. Au lendemain de la visite surprise du chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif, il a déclaré : «Ce que nous voulons est très simple. Ça doit être non-nucléaire. Nous allons parler des missiles balistiques, nous allons parler du calendrier». Trois jours après de nouvelles surenchères en matière de droits de douane, Donald Trump a également joué l'apaisement avec la Chine. Les négociations devraient reprendre très prochainement, a-t-il assuré.  La Bourse de New York a salué les déclarations de la Maison Blanche: vers 17h45 (heure de Paris), l'indice Dow Jones (DJIA) gagnait 0,7% à 25.799 points tandis que le S&P 500 progressait de 0,66% à 2.865 points, et l'indice Nasdaq prenait 0,83% à 7.816 points.

A lire aussi