Le climat électoral argentin ravive la pression financière

le 13/08/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le péroniste de centre gauche Alberto Fernández remporte une écrasante victoire face au président Mauricio Macri avec 47% des votes.

L’ampleur de la victoire d’Alberto Fernández​ aux élections primaires en Argentine a pris les marchés par surprise. Le principal candidat de l’opposition, soutenu par l’ancienne présidente Cristina Kirchner, a infligé dimanche une défaite écrasante au président libéral Mauricio Macri en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi