Un Brexit dur pourrait aggraver la pénurie de médicaments en Europe

le 13/08/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une sortie sans accord du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE) risquerait d'aggraver la pénurie de médicaments déjà sensible dans plusieurs pays d'Europe, avertissent des professionnels de la santé à l'approche de la date butoir du 31 octobre. Le Royaume-Uni exporte chaque mois quelque 45...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi