Les superviseurs pourraient améliorer le contrôle des chambres de compensation

le 23/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Esma épingle le manque de mesures chiffrées utilisées par les régulateurs nationaux sur la liquidité et les risques de marché.

Le rapport annuel de l’Autorité européenne des marchés (Esma) sur la surveillance des chambres de compensation (CCP) européennes conclut que, si les 15 autorités nationales (NCA) contrôlent globalement bien les garanties et les mécanismes de financement – à l’exception des accords de financement ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi